0 805 805 885
Service & appel gratuit

JE SOUHAITE UNE
ÉTUDE GRATUITE

ABRI_PISCINE_RIDEAU_HEADER_01-min
RETOUR À LA LISTE

L'abri de piscine adossé : quelle réglementation en vigueur ?

mercredi 18 avril 2018

Ce type d'abri vous permet d'accéder à votre piscine tout au long de l'année, sans avoir à poser un orteil dehors. Cependant, quelles lois encadrent ce type d'extension ? 


Un nouvel espace de vie réglementé

L'abri de piscine adossé apporte un nouvel espace de vie à votre maison. Il peut être aménagé comme une véritable véranda. Comme son homologue, il peut faire l'objet d'un permis de construire si sa surface est supérieure à 20 m2. Si ce n'est pas le cas, seule une déclaration des travaux doit être passée pour signaler l'installation de l'abri de piscine adossé.


Cas de la zone urbaine

Si vous êtes en zone urbaine, votre nouvelle extension est soumise à un cas particulier. En effet, si l'abri de piscine dispose d'une surface au sol supérieure à 20 m2 et inférieure à 40 m2, la déclaration de travaux suffira. Mais, si la cumulation de la surface existante et créée sont supérieures à 170 m2 alors un permis de construire sera nécessaire.
 

Attention : si vous ne respectez ces démarches administratives, vous pouvez vous exposer à de lourdes amendes pouvant aller jusqu'à 75 000 € et à une obligation de démolition ou de remise en état des lieux.
 

Au-delà de la réglementation, le choix d'un abri de piscine adossé doit être réfléchi en fonction de votre budget. Il sera conçu sur-mesure afin d'être pleinement adapté à votre maison. Son prix dépendra de multiples facteurs : sa taille, la qualité de son isolation, la forme voulue...

Vous avez besoin d'un renseignement à ce sujet ? Consultez les professionnels d'Abri Piscine Gustave Rideau. Découvrez sans attendre nos collections en particulier les 2 abris de piscine adossés télescopique et à panneaux relevables : une vraie source d'inspiration pour l'aménagement de votre maison !

 

RETOUR À LA LISTE